28 mai 2020

Témoignage de Maxime Valentin, de l’alternance au poste de Directeur Opérationnel

D’étudiant en alternance chez Feu Vert à Directeur Opérationnel

Maxime Valentin a 24 ans quand il devient Directeur de Centre auto adjoint dans le cadre de son alternance. 9 ans après, il est devenu Directeur Opérationnel et manage une vingtaine de centres auto.

Maxime Valentin

Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Après un BAC STI option automobile, j’ai fait un DUT Génie mécanique puis une Licence technico-commercial. Mon objectif étant de devenir Responsable de centre de profit, j’ai poursuivi mes études en intégrant l’école de management IFAG et c’est dans le cadre de mon alternance que je suis devenu Directeur de magasin adjoint chez Feu Vert. C’était dans le centre auto de Villiers-en-Bière, en Seine-et-Marne. Je me souviens du décalage qu’il y avait entre ce qu’on apprenait à l’école et ce que je gérais en entreprise, il a fallu s’adapter ! 

En 2012, je deviens Responsable Commerce dans le centre de Montesson, dans les Yvelines. Étant toujours demandeur de nouvelles missions, j’ai eu l’occasion de travailler périodiquement dans différents centres auto : Laon, Saint-Pol-sur-Mer, Vitry-sur-Seine mais aussi Conflans-Sainte-Honorine. Pour avancer dans le retail, c’est important d’être mobile. 

En 2014, j’ai suivi le Parcours Professionnel d’Évolution de Feu Vert et c’est en 2015 que j’atteins mon objectif puisque je deviens Directeur du centre auto de Torcy en Saône-et-Loire. Ce fut vraiment une super expérience dans laquelle j’ai pu m’épanouir. Après 1 an et demi, ce centre a été vendu et moi, je suis parti prendre la direction du centre de Chalon-sur-Saône jusqu’à la fin de l’année 2019.   

Aujourd’hui, je suis Directeur Opérationnel : j’ai actuellement une vingtaine de centres auto à manager. Je remercie ma nouvelle hiérarchie, plus particulièrement Éric Viau, pour cette opportunité.  

Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer Feu Vert pour ton alternance et à y commencer ta carrière professionnelle par la suite ?  

Tout d’abord, il faut savoir que j’ai toujours été passionné par les voitures en général, et la mécanique en particulier. J’y vois forcément un lien de cause à effet ! 

Ensuite, c’était l’opportunité de gérer un centre de profit, ce qui était mon objectif professionnel, au sein d’un grand groupe qui rayonne sur toute la France. C’est gratifiant d’intégrer une grande entreprise comme celle-ci. Et j’étais aussi attiré par la double casquette : atelier/magasin que l’on ne trouve pas dans tous les centres auto.   

Après mon alternance, j’ai fait le choix de poursuivre chez Feu Vert car le contexte s’y prêtait : ma femme et moi avons tous les deux eu l’opportunité d’un poste dans la région parisienne. Enfin, il y avait une vraie possibilité d’évolution qui s’ouvrait à moi en poursuivant au sein de l’entreprise.  

Penses-tu que ton alternance a facilité ton évolution en entreprise ?

Mis à part le fait que c’était un nouveau centre, j’étais serein de prendre la responsabilité de ce dernier car je connaissais l’entreprise. De plus, pendant mon alternance, j’ai eu l’opportunité de passer par tous les postes opérationnels, ce qui m’a apporté une légitimé et une confiance que je n’aurais pas eu sans. 

Que dirais-tu à un jeune qui hésite à se lancer dans l’alternance ?  

Qu’il fait une erreur d’hésiter ! C’est l’occasion d’avoir droit à l’erreur pendant toute la durée de ta formation et d’apprendre auprès de professionnels. 

Le monde de l’école et le monde de l’entreprise sont parfois opposés, il y a des codes à apprendre et une maturité à acquérir. Pouvoir se présenter à un premier entretien de recrutement avec déjà de l’expérience est un avantage incontestable.  Enfin, c’est l’occasion de développer son réseau professionnel.

Qu’évoque pour toi l’alternance chez Feu Vert ? 

La principale force de l’alternance que j’ai vécue chez Feu Vert, contrairement à certains de mes camarades d’école, c’est l’aspect professionnalisant et responsabilisant. J’ai énormément appris sur l’aspect humain, ce qui est plus qu’important dans une carrière professionnelle.  

De plus, on m’a fait comprendre dès le début, que j’aurais la possibilité de faire carrière au sein de l’entreprise après mon alternance.  C’est un vrai gage de confiance car on compte sur nous pour l’avenir et on nous garantit une vraie possibilité d’évolution.